Catégories
création de personnages

Création de personnage classique

Tout personnage peut être représenter par un ensemble de scores et de textes descriptifs. L’ensemble peut être rassemblé sur un fichier ou un lot de feuilles papier, ce support est appelé « fiche perso ». Chaque joueur doit créer son personnage et donc remplir sa fiche perso avant de jouer.

Avant toute chose veuillez choisir et télécharger la fiche perso qui vous convient. Pour cela, référez vous à l’article « Fiches perso« .

Si des termes ou acronymes vous paraissent obscures, veuillez vous référer à lexique ou aux liens présents tout au long de la création.

Une fois cela fait, intéressez vous au caractéristiques. Pour les définir, lancez sept dés à cent faces (appelés par la suite D100, donc ici 7D100 par exemple). Conservez les 6 meilleurs résultats (les plus hauts) et disposez les comme vous le souhaitez dans les caractéristiques. Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez reprendre jusqu’à 10 points dans une caractéristiques Si vous le souhaitez, voici un article qui les défini plus précisément.

Les caractéristiques définies, vous pouvez choisir un passé ou une formation si vous le désirez (à voir avec votre MJ). Ce choix vous offrira des bonus et des malus, mais aussi une base pour construire votre background. Cependant, n’oubliez pas que ceci n’est plus d’actualité. Il correspond simplement à votre passé, ce qui vous a construit, ce qui vous a formé. Ce choix s’inscrit sur la première page dans la case « classe » et les différents bonus/malus dans les lignes correspondantes et dans la colonne bonus.

Maintenant c’est au tour des compétences d’être mesurées. Pour cela, lancez 2D100 +300. Le résultat obtenu (compris entre 301 et 500) correspond au points de création naturels disponible que vous pouvez dépenser pour augmenter vos compétences (attention, il est possible de dépenser 40 de vos points pour des avantages. Pour cela rendez-vous au paragraphe suivant). Pour cela il vous suffit de les dépenser à raison d’un point pour un niveau dans la colonne évolution naturelle et l’ajouter à la base caractéristiques qui est égale à la moitié de la base naturelle de la caractéristique associée (création + évo. naturelle + bonus) arrondie au supérieur. A la création, les compétences sont toutes limitées à 70 sauf une qui est limitée à 90. Par la suite l’ensemble des compétences sont limitées à 90 en base naturelle (base carac. + évo. naturelle + bonus). Bien-sure si vous utilisez la fiche perso en .xls, l’ensemble de ces calculs se feront automatiquement.

Ensuite, toujours au regard du MJ, vous pouvez choisir des avantages. Pour cela vous devez dépenser des points de création obtenus lors de la phase de détermination des compétences (voir le paragraphe précédent). Vous pouvez dépenser jusqu’à 40 de ces points. Les coûts et effets sont décrits à chaque avantage. Attention, ces avantages sont des modificateurs de scores et en aucun cas des traits de caractère. Les bonus sont à noter dans les colonnes bonus (dans les bases naturelles) et les noms sont à référencer dans le tableau « avantages » sur la première page de la fiche de perso. Certains effets n’engagent pas des effets sous forme de score bonus, mais d’effet au long terme. Dans ce dernier cas notez l’entièreté des informations dans le tableau « avantages ».


Puis, Si vous le souhaitez, vous pouvez décider de prendre un ou deux désavantages. Pour cela, il suffit de lancer 1d43 pour chaque désavantage

La suite bientôt …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.